Nouvelles

Plein la vue au ciné-club de Huntingdon

Les cinéphiles du Haut-Saint-Laurent pourront s’en mettre plein la vue à compter de la dernière fin de semaine de septembre alors que débutera la troisième saison de Ciné-Cinema, le sympathique ciné-club bilingue de Huntingdon.

Depuis sa création en 2016, Ciné-Cinema a rejoint quelque 800 personnes qui ont pu visionner 24 longs métrages provenant du monde entier, en plus de dizaines de courts films d’animation présentés dans le cadre du Plus petit festival du film d’animation au monde. Il s’agit essentiellement de films de répertoire s’adressant au grand public.

‘’Ce sont des films de qualité qu’on ne pourrait voir autrement, dit Jean Lachance, l’un des dynamiques bénévoles – avec Louise Charlebois, Alain Boisvert, Judith Imboden, Donald Roberge et Bernard Leduc – à l’origine de la création du ciné-club. C’est vraiment agréable de regarder en groupe des films sur grand écran. Parfois même, on commente ensemble ce qu’on vient de voir, ce qui crée un sentiment d’appartenance à la communauté. C’est vraiment chaleureux !’’

Cette saison, le public sera particulièrement choyé. À l’occasion des Journées de la culture, c’est le documentaire bilingue consacré à l’icône de la danse contemporaine canadienne Louise Lecavalier et intitulé Sur son cheval de feu qui ouvrira – et ce gratuitement, une contribution volontaire étant toutefois la bienvenue – la saison 2018-2019. Les représentations auront lieu le vendredi 28 septembre à 19h30 et le dimanche 30 septembre à 14h.

Les vendredi et dimanche 12 et 14 octobre, toujours aux mêmes heures, aura lieu la projection de L’insulte, dont l’action se déroule au Liban et qui nous fait comprendre de superbe façon l’inextricable complexité des relations entre musulmans et chrétiens. Les 9 et 11 novembre, ce sera au tour de Maud, une œuvre portant sur le pouvoir de la création comme baume aux blessures de l’existence de la peintre néo-écossaise Maud Lewis, décédée en 1970. Enfin, les 7 et 9 décembre, La librairie de Mademoiselle Green enchantera l’œil – et l’imagination – des cinéphiles.

Le 19 janvier aura lieu la deuxième édition du Le plus petit festival de film d’animation au monde, qui a fait salle comble l’an dernier. Son créateur, le cinéaste Alain Boisvert de Huntingdon, a déjà reçu quelque 760 films d’animation de partout sur la planète, des courts-métrages de 1 à 8 minutes qu’il visionne actuellement afin d’en choisir les meilleurs. ”Un travail de moine”, dit-il, l’oeil pétillant. Cette saison, le gagnant du Prix du public se verra remettre la moitié des contributions volontaires versées par les cinéphiles.

Le tarif d’entrée aux séances ordinaires de Ciné-Cinema est dérisoire : 7$ pour les adultes et 3$ pour les moins de 16 ans. Les représentations ont lieu à La Petite Bibliothèque Verte, 4, rue Lorne à Huntingdon. Pour en savoir plus sur la programmation de Ciné-Cinema ou pour obtenir de l’information de dernière minute, consultez l’onglet cinéma qui figure sur le site de La Petite Bibliothèque Verte à l’adresse suivante : http://www.pbv-lgl.org/index.php/fr/

 

André Lachance, correspondant bénévole du Haut-Saint-Laurent

 

 

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.