Nouvelles Nouvelles Saint-Anicet

Un gymnase interactif à l’école des Jeunes riverains

À Saint-Anicet, ce jeudi le 13 décembre, plusieurs citoyens étaient présents dans le gymnase de l’école des Jeunes riverains, en plus des enfants et de leurs enseignants. Manifestement, on avait une annonce importante à faire…

Suzie Dubuc, la directrice de l’école, a raconté que le grand défi Pierre Lavoie remettrait à l’école un don de 5 000$ pour favoriser l’activité physique des enfants. «Puis, par la suite, un montant de 1650$ s’ajoutera provenant de l’organisme Diabète Suroît.»

Le professeur d’éducation physique, Jonathan Lépine, rappela ensuite que «bouger 60 minutes par jour est maintenant reconnu comme une condition gagnante de réussite scolaire». Convaincu qu’il est primordial de motiver les jeunes à bouger, il a alors présenté à l’assistance un court métrage introduisant le tableau interactif Lü.

Lü réinvente le gymnase, selon ses promoteurs. On peut y visionner sur le film promotionnel une équipe de jeunes jouant au ballon panier avec Lü, lequel interagit rapidement en leur donnant un score. «C’est amusant et motivant à la fois de jouer avec le tableau interactif» de renchérir le prof. Lü crée une ambiance qui donne envie de bouger et d’apprendre et offre un grand nombre de jeux»

Convaincu de l’utilité du tableau interactif, le Club Optimiste de Saint-Anicet veut faire sa part afin que l’école Jeunes riverains puisse l’acquérir. Clément Trépanier, son président, a ainsi annoncé un don de 5 000$ pour l’achat du tableau Lü. Le Groupe Tremblay, une importante entreprise locale, y va de son côté pour un don de 2 000$…

Si on fait le compte en additionnant d’autres dons, l’école des Jeunes riverains a maintenant amassé 14 000$ pour l’acquisition du tableau interactif. Il reste seulement 5 500$ à trouver, ce qui ne semblerait pas causer de difficulté, selon le maire Gino Moretti présent à cette occasion. Pour sa part, Marc Girard, le directeur général de la Commission scolaire de la Vallée des Tisserands a assuré que la commission scolaire s’occupera des aménagements et de l’installation du tableau interactif.

Rappelons ici le soutien financier que le Club Optimiste apporte, depuis nombre d’années, aux enfants de l’école des Jeunes riverains : distribution de berlingots de lait, d’agendas et de fournitures scolaires, sans parler de l’organisation de différentes activités et sorties scolaires.

L’adage africain qui dit que ça prend un village pour éduquer un enfant est bien réel et plus vivant que jamais à Saint-Anicet.

Denise St-Germain, correspondante bénévole du Haut-Saint-Laurent

Suzanne Hotte, photographe

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.